Peeling Back

Épisode 1 de la série BEAUTY GLOW TANNING STUDIO de Nina Santes — 2023


© Nina Santes

Beauty Glow Tanning Studio, ce n’est pas un titre, mais le nom d’un lieu. C’est d’abord le nom d’un salon de beauté. Ce serait aussi le nom d’un un lieu-corps, qui respire, fait entendre sa/ses voix. Une antre, un trou, une panse, un organisme vivant que l’on aurait pénétré, et avec lequel on entrerait en dialogue.

Beauty Glow Tanning Studio est un lieu double, liminal, dans lequel s’exercent des tensions, des paradoxes. Un lieu dans lequel se côtoient pratiques de la beauté et de l’irregardable.

Beauty Glow Tanning Studio est un dispositif scénographique modulable et pensé sur la durée, qui accueillera une série en trois épisodes : un solo, une installation-performance, puis une pièce collective, de 2023 à 2025.

Détournant le salon de soins esthétiques et s’inspirant de la science-fiction féministe, ce nouveau cycle de créations s’intéresse aux notions de beauté et de sacrifice, et à leurs implications sur notre rapport au corps, au vivant. Le processus de recherche et de création s’articule comme une enquête délibérément intuitive. Un désir de dépouiller, couche après couche, des récits, des mythes, des mémoires, des croyances, qui fondent ces notions de beauté et de sacrifice, et qui habitent nos corps et nos psychés.

Entre satire et rituel de réparation, le premier épisode de ce nouveau cycle sera un solo intitulé :

Peeling Back.

Le peeling est un soin cosmétique qui consiste à peler, enlever des couches, des peaux mortes.
On pourrait aussi traduire Peeling Back par « ouvrir une brèche ».


Ouverture publique

vendredi 28 octobre à 19h

au CCN¹

— Gratuit



Conception, interprétation Nina Santes ∎ Collaboratrice dramaturgie Lynda Rahal ∎ Scénographie Bia Kaysel ∎ Costumes et accessoires Roberto Martinez ∎ Création lumière Annie Leuridan ∎ Création sonore Nicolas Martz ∎ Régie générale Matéo Provost ∎ Administration de production Barbara Coffy-Yarsel ∎ Production, diffusion Léa Turner ∎ La Fronde – Nina Santes & Eve Magot | La Fronde est une association soutenue par la DRAC Île-de-France ∎ Coproductions CCN2 Centre chorégraphique national de Grenoble, Centre chorégraphique national ¾, Le Manège, scène nationale-Reims, Gessnerallee - Zurich, avec le soutien des Hivernales – CDCN d’Avignon ∎ Nina Santes est artiste associée au Centre Chorégraphique National ¾ de 2021 à 2024 ainsi qu’au Manège de Reims, en compagnie de La Fronde de 2021 à 2024.


Nina Santes
fait ses débuts sur scène en tant que marionnettiste. Depuis 2008 elle a collaboré en tant qu’interprète avec de nombreux chorégraphes. Elle est l’auteure de Désastre (2012), en collaboration avec le compositeur Kasper Toeplitz, Transmorphonema, un duo avec le chorégraphe Daniel Linehan (Vif du Sujet SACD 2014), Self made man (2015). En mars 2016, elle co-signe un duo avec Célia Gondol : A leaf. La pièce est recréée pour le Festival d’Avignon en 2019. En 2018, elle crée Hymen Hymne, pièce pour 5 interprètes. La même année, elle reçoit le Prix SACD Nouveau Talent Chorégraphique. En 2020, elle crée République Zombie, pour trois interprètes. Elle crée également (Though a silent orchestra, they were full of) ELEGIES, une performance sonore et chorégraphique pour la voix d’un enfant et un groupe de chanteur•se•s traditionnel•les, pour le MIR Festival - Athènes. En 2021, le Ballet de l’Opéra de Lyon l’invite à créer un solo, LA VENERINA, pour la danseuse Elsa Monguillot. À partir de 2022, elle ouvre un nouveau cycle de créations, Beauty Glow Tanning Studio. Le premier épisode de ce cycle est un solo intitulé Peeling Back.