Cours de danse
samedi MAtIn
au Campo Santo
REPRISE EN PRÉSENTIEL


Samedi 8 mai de 10h30 à 12h30

avec Marion Berger

au Campo Santo (entrée côté ESAD - Rue Dupanloup à Orléans)

Pour cet atelier du samedi matin, Marion Berger proposera en introduction un échauffement corporel et des exercices techniques de Danse contemporaine accessibles à tous. Ensuite, diverses explorations, temps d’improvisation et enchaînements, seront proposés afin de découvrir comment le corps peut s’inscrire et dessiner dans différents espaces (air, sol, corps …).

Samedi 22 mai de 11h à 13h

avec Anne-Sophie Lancelin

au Campo Santo (entrée côté ESAD - Rue Dupanloup à Orléans)

« Chaque atelier développe un thème différent et s’articule en trois temps. Il commence par une préparation corporelle, suivie de la transmission d’une courte chorégraphie ou du partage de divers documents (musiques, images, textes…) et se termine par une série d’improvisations durant lesquelles chacun peut expérimenter et inventer sa propre danse.

Samedi 29 mai de 11h à 13h

avec Johanna Levy

au Jardin de l’évêché (entrée à l’arrière de la Cathédrale)

Après une mise en route globale du corps, Johanna Levy propose dans ce cours d’aller à la rencontre du mouvement par différents moyens, comme l’improvisation, ou la répétition de mouvements simples et rythmés. Elle propose de confronter les propositions entre elles pour ne jamais oublier le jeu théâtral, et la rencontre entre les participant•e•s.


Durée 2h
Tarif 10 €


© CCNO


Anne-Sophie Lancelin
commence tôt la pratique de la danse et de l’alto. Elle suit les formations en danse contemporaine au CNR de Lille puis au CNSM de Paris. Depuis 2006, elle travaille avec plusieurs chorégraphes, privilégiant les collaborations longues, notamment avec Thomas Lebrun, Josef Nadj, Daniel Dobbels, Christine Gérard, Aurélie Berland ainsi qu’avec Emanuela Nelli et le compositeur Alain Mahé au sein de l’Association Méharées. En 2020, elle crée la Compagnie Euphorbia qui lui permet de poursuivre son travail chorégraphique entrepris lors de précédentes cocréations, comme celle du duo Atem avec Josef Nadj ou du duo Tristes encore avec l’écrivain Marc Blanchet. Elle crée actuellement un solo intitulé Persona qui sera présenté au Festival Faits d’hiver, à Paris, en janvier 2022 et pour lequel elle collabore avec le compositeur Lucas Fagin et le sculpteur Denis Monfleur. Elle a donné des ateliers de danse pendant plusieurs années à l’Espal au Mans et réalise fréquemment des interventions autour des créations dans lesquelles elle danse. Parallèlement à la danse, elle écrit des poèmes, son recueil Où la tête s’est perdue vient d’être publié dans la revue L’Étrangère.


Marion Berger
“tombe” dans l’univers de la danse quand elle est petite. Elle se forme très tôt (Conservatoire, CCN, RIDC…) et est en recherche permanente de matière artistique et de créativité. Après une Licence d’Anglais et un master de FLE DLNT, elle est diplômée d’État en Danse Contemporaine. Elle réalise des créations et performances et collabore avec de nombreux artistes pluridisciplinaires. Par ailleurs elle intervient en milieu scolaire et enseigne la Danse dans diverses structures.
Johanna Levy
est diplômée du Conservatoire National Supérieur de Lyon et formée à l’école de Maurice Béjart en Suisse. Elle est titulaire d’une maîtrise en Art du Spectacle à Paris 8. Elle tourne 8 ans à l’international avec la compagnie Troika Ranch. De retour en France, Johanna Levy danse pour Juha Pekka Marsalo, le plasticien Alex Cecchetti, Raphaelle Boitel, Emilio Calcagno, Laureline Collavizza, Gaëtan Brun Picard et Thomas Chopin. Johanna crée sa compagnie Ten en 2013 et est aujourd’hui invitée par plusieurs Centres chorégraphiques nationaux et Scènes nationales.