let's GO



Pour cette rentrée, le CCN¹ propose une série d’échauffements publics les samedis dans différents lieux de la ville. Let’s go! Allons-y ! On y va, on essaie, on s’initie aux danses urbaines et de rue avec des artistes et performeur•euse•s exceptionnel•le•s dans leur domaine.
— Gratuit sur réservation

samedi 10 septembre

Échauffement public avec Kate aka Spiritz (krump)

11h – 12h30

Place du Martroi

Kate Ivanova aka Spiritz est une danseuse de krump freestyle. Née en Bulgarie, élevée en Grèce, elle a vécu en Allemagne, en France et en Inde. Son parcours de danse a commencé avec l’exploration de la culture et de l’histoire du hip hop et de tous ses différents styles et techniques. Elle se consacre au krump depuis 2012 et a pu pratiquer cette danse à l’échelle internationale et multiplier les expériences artistiques.

Réserver ici


samedi 17 septembre

Échauffement public avec Mazelfreten (électro) et DJ Lil Kika (krump)

dans le cadre du festival Hop Pop Hop

15h30 – 17h

Parvis de la cathédrale

En partenariat avec l’Astrolabe
Cet échauffement public mené par Brandon « Miel » et Océane « Haja », deux artistes de la compagnie Mazelfreten, a pour but de faire découvrir la danse électro par les mouvements qui la composent, la musique qui l’accompagne et l’énergie qu’elle transcrit. Faire danser, prendre du plaisir et partager, sont les maîtres-mots de cette rencontre exceptionnelle.

Réserver ici


samedi 24 septembre

Échauffement public avec Abderzak Houmi (hip hop et danse contemporaine)

11h – 12h30

Parvis du théâtre

À l’issue de sa semaine de résidence en préparation de son nouveau spectacle, Y’a plus d’saisons, le chorégraphe Abderzak Houmi propose un échauffement hip-hop et danse contemporaine.

Réserver ici


samedi 1er octobre

Échauffement public avec Paul de Saint Paul (waacking)

11h – 12h30

Place du Martroi

Le waacking est né dans les années 70 dans les clubs underground au sein de la communauté LGBT afroaméricaine et afrolatino de Los Angeles. Il s’inspire du cinéma hollywoodien, du cinéma muet et de la série Batman. Cette danse est avant tout une manière d’affirmer sa différence, son extravagance, un mélange subtil d’acting, de technique, de groove et d’attitude. Paul de Saint Paul propose une initiation à cette danse de club en revenant sur ses éléments essentiels : le whack, le posing et le punking. Le waacking trouve aujourd’hui sa place partout : dans les clubs, dans les battles de danse, dans les clips vidéo, dans la mode…

Réserver ici


Anciennes éditions