Cours de danse
samedi MAtin
avec Anne-Sophie Lancelin

Du 4 mars au 10 juin 2023

11h - 13h

au CCNO

Tarif à l’unité : 10€
Tarif semestriel (10 cours) : 90€

© Isabelle Levy Lehmann

Chaque atelier développe un thème différent et s’articule en trois temps. Il commence par une préparation corporelle, suivie de la transmission d’une courte chorégraphie ou du partage de divers documents (musiques, images, textes…) et se termine par une série d’improvisations durant lesquelles chacun peut expérimenter et inventer sa propre danse. La préparation permet de se mettre en mouvement avec conscience tout en abordant le thème de l’atelier. Les documents choisis et les danses créées spécifiquement pour chacune des séances nourrissent les improvisations. Celles-ci sont guidées par des propositions chorégraphiques précises qui amènent à traverser différents états de corps et imaginaires.



Calendrier mars-juin 2023 :

4 mars, 11h - 13h
11 mars, 11h - 13h
18 mars, 11h - 13h
25 mars 11h - 13h
1er avril, 11h - 13h
6 mai, 11h - 13h
13 mai, 11h - 13h
27 mai, 11h - 13h
3 juin, 11h- 13h
10 juin, 11h - 13h



Week-end immersif :

samedi 3 juin, 14h - 18h
dimanche 4 juin, 10h - 17h



Restitution publique

samedi 10 juin, 18h

au CCN¹

— Gratuit sur réservation



Anne-Sophie Lancelin
est née en 1985, elle commence tôt la pratique de la danse et de l’alto. Elle suit les formations en danse contemporaine au CNR de Lille puis au CNSM de Paris. Depuis 2006, elle travaille avec plusieurs chorégraphes, privilégiant les collaborations longues, notamment avec Thomas Lebrun, Josef Nadj, Daniel Dobbels, Christine Gérard, Aurélie Berland ainsi qu’avec Emanuela Nelli et le compositeur Alain Mahé au sein de l’Association Méharées. En 2020, elle crée la Compagnie Euphorbia qui lui permet de poursuivre son travail chorégraphique entrepris lors de précédentes co-créations, comme celle du duo Atem avec Josef Nadj ou du duo Tristes encore avec l’écrivain Marc Blanchet. Elle crée actuellement un solo intitulé Persona qui sera présenté au Festival Faits d’hiver, à Paris, en janvier 2022 et pour lequel elle collabore avec le compositeur Lucas Fagin et le sculpteur Denis Monfleur. Elle a donné des ateliers de danse pendant plusieurs années à l’Espal au Mans et réalise fréquemment des interventions autour des créations dans lesquelles elle danse. Parallèlement à la danse, elle écrit des poèmes, son recueil Où la tête s’est perdue vient d’être publié dans la revue L’Étrangère.